LA DAME SANS TERRE (série de 4 tomes)


                    

L’histoire :  1304 –  La France est déchirée par les luttes de pouvoir opposant le roi Philippe le Bel, l’Église et le très puissant ordre des Templiers.

La belle Agnès de Souarcy, jeune veuve d’un seigneur du Perche, suscite des convoitises, car elle possède la noblesse et la beauté des anges. Autour de cette héroïne au caractère bien trempé gravitent un espion de l’ordre des Hospitaliers, un banquier qui a jadis vendu des croisés aux Sarrasins, des traîtres abjects, des assassins, des inquisiteurs, un tueur en série. Très vite, Agnès voit son destin basculer sans comprendre à quel point il est lié à ceux du royaume et de la chrétienté… Mais elle pourra compter sur le soutien du Comte Artus d’Authon, du jeune Clément et du chevalier de lumière Francesco de Leone.

Dans cette série en 4 tomes, on y suit les aventures d’une jeune femme au caractère très actuel, à travers une autre lecture de cette période des « rois maudits », où intrigues politiques se disputaient aux intrigues religieuses avec tous les excès que cela a engendré (recours excessifs à l’inquisition notamment) et sont très bien rendues les manipulations aux fins de mettre à genoux – voire d’éradiquer – les ordres soldats (le Temple et l’Hopital) et de faire revenir dans le giron de la Couronne leurs richesses, les croisades n’ayant pas été satisfaisantes sur ce point.

Le sujet donne en plus l’occasion d’apporter un éclairage sur la condition féminine au moyen-âge : celle de la femme mariée, qui doit rester dans le rang, et s’en tenir à ce qu’une bonne éducation lui a appris, la femme née de façon illégitime qui dans le meilleur des cas fera un mariage acceptable si elle a la chance d’être reconnue par son géniteur, et enfin, une troisième catégorie de femmes – très majoritaires – qui faute de naissance, de liens matrimoniaux ou de fortune, choisissent les ordres car c’est la seule option face à l’indigence ou pire, comme le montre le panel des soeurs de  l’abbaye de femmes des Clairets

Vous l’aurez compris, la plume redoutable de madame Andrea retient le lecteur jusqu’au bout, et si les ouvrages ne sont pas des « pavés », l’auteure est connue pour la densité et l’intensité de ses intrigues.

4 réflexions au sujet de « LA DAME SANS TERRE (série de 4 tomes) »

  1. T’as changé le style de ton blog? c’est bien comme ça. Je lutte encore pour trouver toutes les options de wordpress l’hébergeur le moins user-friendly au monde. En tout cas on navigue plus simplement que sur ton ancienne page.

    1. ah oui, pour l’évolution de cette petite héroïne atypique çà serait en effet envisageable, au regard de la façon dont Mme Andréa a introduit puis enrichi le personnage ! ^^
      Merci à toi Isa et poste quand tu veux tu es ici chez toi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s