BLANCHE-NEIGE


2012 (USA) –  Réalisé par Rupert Sanders – Durée : 2h 06min

Avec  : Kristen Stewart (Blanche-Neige), Chris Hemsworth (le Chasseur), Charlize Theron (la Reine Ravenna) plus

Genre : FantastiqueActionAventure

Synopsis: Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l’ébène et à la peau blanche comme neige. Et voilà précisément où l’histoire que vous croyiez connaître prend fin et où la nouvelle adaptation épique et envoutante de ce célèbre conte des frères Grimm débute.

Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l’orgueilleuse Reine Ravenna et déclencher son courroux, n’a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l’art de la guerre par le chasseur qu’elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l’impitoyable Ravenna.

Le réalisateur, Rupert Sanders, semble être  plus connu pour son travail publicitaire, et en effet, on ne lui reprochera pas d’avoir manqué d’esthétisme, l’image est particulièrement soignée ainsi que les effets spéciaux. Cependant, le film diffère quelque peu du synopsis (notamment la soi-disant formation à la guerre de l’héroine) et il faut bien le reconnaître, ce qu’on demande à un film c’est d’avoir du contenu, c’est à dire un scénario solide ; or ici, celui-ci est un brin léger, et pourrait se résumer en 5 lignes et un certain nombre de séquences virent au ridicule.

Au surplus, le gros écueil est le trop grand nombre d’emprunts et de références que l’on assène au spectateur, entre des créatures tirées du seigneur des anneaux et le Cerf Blanc de princesse Mononoké avec un zest de Jeanne d’Arc, on peut dire que c’est Blanche-Neige, sans être vraiment Blanche-Neige.

C’est très dommage, car avec son savoir-faire visuel et avec des gens de valeur, Charlize Theron en premier lieu – sublime Ravenna – et les honnêtes prestations de Chris Hemsworth (juste échappé de Thor et des Avengers) et Kristen Stewart, Sanders avait en sa possession de très bonnes cartes pour faire un très bon film.

9 réflexions au sujet de « BLANCHE-NEIGE »

  1. C’est vrai qu’il y a beaucoup de références mais je trouve la plupart assez bien digéré, Burton et Le seigneur des anneaux notamment. D’autre en revanche passe moins bien, j’adore Kristen Stewart mais je ne la trouve pas convaincante en erzat de Jeanne d’Arc.

    Pour moi ce fut un film intéressant et qui tient globalement la route mais qui hésite trop entre dark fantasy et light fantasy. La première moitié est très bonne et franchement glauque avec une méchante passionnante, son frère violeur sadique et manipulateur, ses décors inquiétants et son atmosphère déséspérée….et puis arrivent les septs nains et toutes ces blagues qui n’ont pas leur place ici. Dès lors le film ne sait plus trop dans quelle direction partir, l’envie de faire quelque chose d’ambitieux est là et en même temps on sent que la prod lui a demandé d’y aller molo sur le tragique pour pouvoir séduire les fans de twilight et compagnie.

    1. Absolument d’accord avec toi, et c’est le problème, toutes ces références, çà gache l’affaire. Le film s’en trouve constamment borderlinge, comme tu le dis.
      Enfin, j’ai également trouvé « Ravenna » fabuleuse bien que trop hystérique à mon gout ^^

      1. Bah le cabotinage de Charlize Theron m’aurait dérangé si je ne trouvais pas qu’il colle parfaitement au personnage et à l’esprit conte de fée. J’attendais pas de la sobriété de sa part.

  2. j’ai adoré… ta chronique sur ce film. « avec un zest de Jeanne d’Arc » plus qu’un zest, j’ai eu l’impression d’avoir du Jeanne d’arc en plein dans le citron pendant une bonne moitié du film ! Merci ça me rassure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s