LES IMMORTELS


USA (2011) – Durée : 1h50min

Réalisateur : Tarsem Singh

Avec : Henry Cavill (Thésée), Freida Pinto (Phêdre), Mickey Rourke (Hypérion), Luke Evans (Zeus), plus

Genre : Action , Fantastique , Aventure

affiche Immortels

Synopsis : Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce, détruisant chaque village sur leur passage. Le roi sanguinaire ne laissera personne l’empêcher d’atteindre son but : libérer le pouvoir des Titans endormis afin d’anéantir les dieux de l’Olympe et l’humanité tout entière car rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d’Hypérion qui s’est mis en tête de trouver le légendaire Arc d’Epiros, qui le rendrait définitivement invincible au point d’héradiquer les dieux.

thésee 1

Thésée est un jeune tailleur de pierre, sans père avéré, qui a pour ami et « pédagogue » un mystérieux vieil homme, mais les brimades que subit sa mère ont pour jamais imprimé en lui rancoeur et désenchantement. Alors, lorsqu’Hypérion envahi la petite bourgade et que ses soldats tuent la mère de Thésée, celui-ci jure une implacable vengence.

Parallèlement, Phèdre, l’oracle de Delphes, est assaillie de troublantes visions et décide de partir du temple à la rencontre de ses visions et de Thésée.

Thésée teamAvec l’aide de Phèdre, Thésée rassemble une petite troupe de fidèles, et part affronter son destin dans une lutte désespérée pour préserver l’avenir de l’humanité, avec  les Dieux eux-mêmes à leurs cotés, menés par Zeus en personne, car la lutte qui s’annonce et le danger que représente Hypérion mettent en péril l’Olympe et son panthéon et la survie de tous.

 zeus   zeus team

* * * *

Tarsem Singh nous propose une incursion dans la mythologie grecque en reprenant la recette visuelle de « 300 », ce qui n’est pas pour déplaire au public, car en effet l’image est particulièrement soignée et travaillée.

L’histoire, comme çà, de prime abord est de la pure mythologie avec les légendes de Thésée, de l’arc d’Epire et d’Hypérion (pourtant un Titan), et le scénario pouvait très vite prendre la pente descendante du scénar vide et sans intéret or, pour mince qu’il soit, il trouve néanmoins à proposer des accorches pour le spectateur essentiellement grâce aux prestations des « second couteaux » suffisamment talentueux pour capter l’attention. Au final, on a film qui se regarde très bien, si on excepte le fait qu’il soit inégal dans sa construction et sa narration (pour ma part je m’en suis bien arrangée).

On retiendra des prestations des acteurs les jeux en force et émotions de John Hurt (Zeus vieux-le vieux pédagogue), de Luke Evans, de Freida Pinto et de Mickey Rourke, tandis que Cavill  et Stephen Dorff ne nous proposent qu’une interprétation académique. Dommage.

Vous l’aurez compris, et en résumé, « Les immortels » est quand même un OVNI graphique, avec des choses très bonnes comme des choses moyennes, inégal donc, mais qui réussit à capter l’attention jusqu’au bout, et çà, ce n’est déjà pas si mal.

4 réflexions au sujet de « LES IMMORTELS »

  1. Oui inégal mais je me rappelle ne pas avoir trouvé ça aussi mauvais que ce qu’on disait. L’interprétation de la mythologie par Tarsem Singh est peut être singulière mais au moins il va au bout de sa vision et y reste toujours fidèle jusque dans le choix d’acteurs qu’on croirait pris uniquement pour leur physique de mannequins, ou dans les chorégraphies stylisés jusqu’au kitch. C’est excessif au point que, pour un film sur des dieux, ça ne paraît pas impertinent.

    1. Je ne dis pas qu’il est mauvais et la première, j’ai été surprise rapport aux mauvais retours le concernant, et c’est vrai qu’il est intéressant de voir la mythologie grecque vue par un cinéaste indien et c’est cette singularité que tu soulignes très bien qui accroche en premier lieu. Le seul truc qui m’a génée ce sont les costumes à la limite du Hum hum dont on a affublé les « dieux » çà casse un peu les instants dramatiques, pour le coup. ^^ 😉
      merci à toi pour ta toujours sagace intervention, à très vite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s