ANGELIQUE


Date de sortie 18 décembre 2013 (1h53min)
Réalisé par Ariel Zeitoun
Avec Nora ArnezederGérard LanvinTomer Sisley plus

affiche angélique

Synopsis : Le destin incroyable d’Angélique : une jeune fille aussi belle qu’insoumise, qui trouvera dans son amour pour Joffrey de Peyrac la force de combattre l’injustice et la tyrannie dans un siècle en proie aux luttes de pouvoir, aux inégalités et à l’oppression…

 ******

Le réalisteur Ariel Zeitoun s’était donné pour objectif de nous proposer une version « moderne » de la marquise la plus célèbre du PAF depuis des décennies. Seulement voilà, hélas, trois fois hélas, « Angélique » 2013 se signale par de trop nombreux écueils dont le plus criant est la très grande liberté prise par rapport à l’ouvrage littéraire de référence et des pans entiers d’histoire carrément inventés (bah après tout tant qu’on y est, allons y gaiment !) voulu mais qui au final se solde par une construction et une narration hasardeuse, voire décousue.

D’accord, un film ne peut pas tout retranscrire, c’est entendu, mais tout de même : En substance, en voulant se démarquer des films de Bernard Borderie (excellentes et surtout fidèles transpositions de la saga, à l’écran) le but est pour le coup manqué en raison du caractère indéfinissable donné au film, constamment borderline, avec une action sensée se dérouler sous Louis XIV mais qui frise la Révolution.

Le film pêche également par son casting : Gérard Lanvin a au moins 20 ans de plus que le personnage dont il a la charge et peine à nous y intéresser,  et Nora Arnezeder interprête une Angélique sans aucune classe. En revanche, Tomer Sisley est à peu près le seul à tirer son épingle du jeu et donne du panache et de la tenue à son personnage de Philippe Plessis-Bellière, même si il ne correspond absolument pas à la description qui en est donnée dans le livre.

angelique 1

Vous l’aurez compris, une tentative de modernisation qui aura au moins l’avantage de faire encore mieux apprécier l’ouvrage que Borderie avait fait en son temps, avec des acteurs, techniciens, costumiers et scénaristes de grand talent .

Allez, nostalgie, je ne resiste pas 🙂

6 réflexions au sujet de « ANGELIQUE »

    1. J’ai failli quitter la salle à plusieurs reprises, mais j’ai quand même tenu à voir jusqu’où le réalisateur irait dans le n’importe quoi….. et dire que la nana a le même âge que Michèle Mercier quand elle a tenu le rôle …. enfin, comparons ce qui est comparable 🙂

      Ah bah non, je n’ai pas vu, et honnêtement,çà ne me dit rien, mais alors rien …. 😉

      1. 🙂 … et toi, tu l’as vu ? Qu’en as-tu pensé ? (je me fie à ton jugement 🙂 ).

        Bon après c’est vrai que ce que j’en lisais dans la presse ne me donnait pas forcément envie… qui sait j’irai peut-être le voir prochainement 🙂 😉

      2. J’étais pas motivé, c’est une pote qui m’a entrainé, alors il est relativement cru, sombre avec de l’humour bon il faut pas être trop sensible hein, disons que c’est très nature j’ai été quand même agréablement surpris par rapport à ce que j’attendais (pas grand chose). L’histoire est pas mal, elle choque peut être un peu plus parce que le personnage central est une femme, si ça avait été un homme ça aurait été moins intéressant. Mais je ne suis pas un très bon critique ciné. Tout ce que je peux te dire : c’est à des KM d’Angélique 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s