LA BELLE ET LA BETE


 

 

 

 

 

 

affiche la belle et la bete

Date de sortie 12 février 2014 (1h52min)
Réalisé par Christophe Gans
Avec Vincent CasselLéa SeydouxAndré Dussollier plus
Genre Fantastique , Romance
Nationalité Français , allemand

 la belle et la bete3Synopsis : 1810. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce.

Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie.

la belle et la bete2Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête, être solitaire et féroce qui fut un jour un Prince majestueux. C’est armée de son courage, en luttant contre tous les dangers et en ouvrant son cœur, que Belle va parvenir à libérer la Bête.

*******

Christophe GANS s’inspire du chef d’œuvre de Jean Cocteau – dont on retrouve un certain nombre d’éléments en hommage, la forme de la bête et les fameux gants, en particulier –  en s’attachant également à la première version du conte, écrit en 1760 par Madame de Villeneuve.

Le film a ses défauts, c’est entendu, mais rendons au réalisateur sa lecture personnelle du conte et son savoir-faire technique, afin de captiver les spectateurs et pour le coup, je trouve qu’il a atteint son objectif. Avec une image très travaillée, des plans, une lumière et une atmosphère particulièrement étudiée, Gans nous propose un très beau livre de conte, intemporel, comme la Bête, dont l’histoire se dévoile au fur et à mesure du film.

En ce qui concerne les acteurs, si ils sont tous bons, aucun ne se démarque des autres et on aurait tendance à penser que la direction d’acteur a été un peu académique.

Mais vous l’aurez compris, même avec des maladresses, le résultat est plus que très agréable grâce à un très beau visuel et à l’imagerie développée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s