MALEFIQUE


Date de sortie 28 mai 2014 (1h37min)
Réalisé par Robert Stromberg
Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley plus
Genre Fantastique
Nationalité Américain
 Image

 

MALEFIQUE 4Synopsis

Maléfique est au tout début une adolescente au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Elle rencontre un jeune garçon du royaume des hommes, et dans sa candeur, lui fait découvrir les beautés de la forêt enchantée. Bien des années plus tard, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son cœur pur en un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

MALEFIQUE 2

******

Le réalisateur nous offre là un pur produit Disney, reprenant les codes consacrés et consensuels, en revisitant un des dessins animés emblématiques de la Compagnie, « La belle aux bois dormant ». Pour ce faire, focus sur la « méchante », Maléfique, et comme la mode est aux tentatives d’explication du pourquoi du comment (qui soit dans l’air du temps et de la mouvance des dernières productions disney, en particulier Girl Power), on nous propose cette version « tout ce que vous avez voulu savoir sur ».

Conte de fées oblige, le scénario est simple et académique mais se laisse suivre sans problème en mettant l’accent sur les relations Maléfique/Aurore. Puis, la mise en scène ose, pour la référence, quelques séquences directement calquées sur le dessin animé. Enfin, pour l’image, le film s’en tire bien car le visuel est bien travaillé, si on excepte l’écueil des trois fées dont le passage au numérique est tout simplement mauvais.

On ne va pas se mentir, le film repose essentiellement sur Angélina JOLIE, étonnante, et dans une moindre mesure sur Elle FANNING : toutes les deux campent avec brio et conviction, parfois émotion, Maléfique et Aurore, reléguant à l’arrière plan le personnage du détestable Roi Stéphane (Sharlto COPLEY) : il est fort à parier que le film ne serait pas le même sans ces interprètes.

Vous l’aurez compris, Angelina a réussi son pari de participer à un programme Disney, et rien que pour çà, son interprétation et son bout de chou qui joue le rôle d’Aurore toute petite, c’est à voir.

4 réflexions au sujet de « MALEFIQUE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s