DRACULA (UNTOLD)


DRACULA UNTOLD

vlad iiSynopsis : Nous sommes en 1462. Après avoir été donné en otage par son père au Sultan turc, qui l’a élevé à sa cour et l’a entrainé au combat et désormais plus connu sous le sobriquet de « l’Empaleur », le Prince de Valachie, Vlad III, a regagné sa Transylvanie natale où il parvient à vivre dans une paix relative avec son épouse bien-aimée Mirena et leur fils Ingeras. Or, malgré cette période de statu quo, le puissant Empire ottoman ne cesse de s’étendre en Europe de l’Est et a pour objectif de marcher sur Vienne. C’est dans ce contexte que le sultan Mehmet II demande au prince un tribut de 1000 jeunes garçons de Valachie pour grossir le gros des troupes, avec en bonus le propre fils de Vlad en gage de loyauté et de bonne volonté. Dès lors, le prince doit faire un choix : abandonner son fils au sultan, comme son père l’a fait avant lui, ou combattre les Turcs ?

vlad et ingerasC’est afin de préserver son peuple et sa famille qu’il part pour le Pic de la Dent Brisée, lieu nimbé de mystère qui terrifie les turcs eux-mêmes. La créature qu’il y rencontre lui propose un marché faustien en lui faisant boire son sang pour acquérir la force de 1000 hommes, la rapidité d’une étoile filante et les pouvoirs nécessaires pour anéantir ses ennemis : s’il parvient à résister pendant trois jours à l’appel du sang, Vlad redeviendra lui-même et pourra continuer à protéger et gouverner son peuple, mais s’il cède à la tentation, il entrera le monde des ténèbres pour le restant de ses jours, condamné à se nourrir de sang humain et à perdre et détruire tout ce et ceux qui lui sont chers.

Avec cette lecture atypique, le réalisateur propose une production ayant pour objet une explication au pourquoi et au comment, consacrée au mythe du plus célèbre des vampires de Transylvanie.

vlad banquet

Dracula-Untold-Mirena-Sarah-Gadon-850x560

Malgré un scénario académique et convenu (voire un peu trop ?), et pour mince qu’il soit, le film recèle de belles qualités comme son très beau visuel (très bon mélange entre prises de vue réelles et effets spéciaux), les costumes (à saluer, en particulier la tenue de la Princesse Mirena, lors d’un repas d’apparat) et surtout un très bon casting qui permet au spectateur une bonne accroche : Luke Evans était un choix évident et pertinent pour incarner le rôle titre et il promène très efficacement sa silhouette tout au long du film en apportant à lui seul le souffle romanesque et épique au film ; toutefois, le reste de la distribution est très bonne et l’on mentionnera entre autres les prestations de Sarah Gadon/Mirena, Dominic Cooper/Mehmet II, et …. Charles Dance que l’on voit bien trop peu et dont on aurait bien voulu que son personnage de maître vampire soit plus fouillé, à l’instar de tous les autres personnages.

Ce dernier point permet d’enchainer sur le défaut majeur de la production : un temps bien trop court.

Le film ne dure en effet que 1 h 30, et pour traiter un tel sujet, c’est un gros handicap qui donne un sentiment de bâclage, confirmé par un choix de montage pas toujours judicieux qui empêche de donner plus de force aux scènes et de la profondeur à la psychologie des personnages, de mieux développer les thèmes abordés (l’amour, le devoir, l’espoir, la damnation et la rédemption), et surtout qui limite l’intensité dramatique d’un certain nombres de séquences (même si elles sont en parties sauvées par le jeu des acteurs) : 45 minutes supplémentaires n’auraient pas été superflues pour y remédier.

Enfin, si le contexte historique est respecté, on est quand même éloigné de tout ce que l’on sait du vampire et de ses questionnements, ici un peu trop contemporains.

Vous l’aurez compris, avec son approche originale de l’histoire de « Dracula », le film reste très agréable à regarder grâce à ses qualités et son casting indéniables, mais que la trop courte durée lamine clairement l’empêchant d’aller au fond des choses : oui, franchement, Dracula en 1 h 30, ce n’était pas un peu abuser ?

3 réflexions au sujet de « DRACULA (UNTOLD) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s