BOSCH


Depuis 2014 / 52min / DramePolicier
Titre original : Bosch
Nationalité U.S.A.
Chaîne d’origine Amazon Prime Video

SYNOPSIS : Harry Bosch, vétéran des forces spéciales et au passé dramatique, est inspecteur au département des homicides à Los Angeles. Sa réputation de véritable pit-bull le précède, car il ne lâche jamais une affaire et a pour principe que la justice doit impérativement être rendue aux victimes ; pour autant, il ne franchit jamais la ligne pour y parvenir, cela lui vaut des inimitiés et des tracasseries.

Au cours d’une affaire il est cependant accusé d’avoir tué un tueur potentiel : même si il a été lavé de tout soupçon par les forces de l’ordre, il est toujours en procès, accusé d’avoir tué de sang-froid un potentiel tueur. Malgré cette affaire, qui s’avère médiatique, Harry refuse de s’éloigner de son travail et enquête sur des ossements qui viennent d’être retrouvés….

                                                             *************

Disponible sur la plateforme prime vidéo, BOSCH est une série qui comporte actuellement six saisons mettant en scène le personnage le plus emblématique du romancier Michael Connelly, Hieronymus « Harry » BOSCH. Réussissant le tour de force de présenter plusieurs enquêtes sous-jacentes elle s’avère un excellent complément des romans, notamment pour mieux présenter la vie personnelle du héros (relation avec son ex, avec sa fille…).

Pourquoi on aime et on regarde ?

  • Pour le coté addictif  du show que l’on doit à la réalisation nerveuse et sobre, à la construction de chaque épisode et de chaque saison ayant pour base une certaine critique des agissements tant personnels (intolérance, rivalités professionnelles, rancunes etc) que professionnels et politiques par le biais du prisme du poste de police d’Hollywood,
  • pour la photographie haut de gamme,
  • pour la fidélité à l’oeuvre de Connelly (qui est producteur exécutif),
  • pour la crédibilité et la justesse des personnages, la plupart émouvants et attachants avec une grosse mention spéciale pour Harry, impeccablement interprété par Titus WELLIVER, qui n’hésite pas à faire également intervenir son propre fils pour incarner un jeune Harry âgé de 12 ans, lors de séquences de flash back. On retiendra la présence de Jamie Hector (le fidèle Jerry), Amy Aquino (lieutenant Billets), Mimi Rogers et Madison Lintz, sans oublier le formidable Lance Reddick dans le rôle du Chef Irving.
Bref, vous l’aurez compris, un show à suivre et à binge watcher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s